États d'âme, états de langue: Essai sur le français parlé au QC

Éditeur NOTA BENE
Collection : Nb poche

Non disponible.

Marty Laforest, à l'instar de plusieurs linguistes (dont certains ont collaboré à la rédaction du livre), n'en peut plus d'entendre toujours les mêmes lieux communs sur la façon dont le français se parle au Québec. Abandonnant le jargon universitaire, elle a décidé de mettre les choses au point et de répondre à ceux qui prétendent que le français québécois est en phase de " créolisation ", que les jeunes québécois baragouinent un langage désossé, qu'ils ne savent manipuler qu'une seule variété de français et qu'ils ne savent pas adapter leur niveau de discours aux contexte.

Mais, attention : Le livre de Laforest n'est pas pour autant une glorification du joual. Il s'agit simplement d'une remise en contexte de l'évolution d'une langue VIVANTE qui, comme toutes les langues vivantes du monde, évolue et se transforme.
Sans aucun doute, ce livre suscitera des débats. Mais pour une fois, il ne se fera pas entre les tenants du " bon français de France " et les défenseurs du joual. La position sociolinguistique défendue par Marty Laforest est totalement nouvelle, puisque le type d'argumentation qu'elle développe fait passer le débat du niveau de l'opinion à celui du savoir.

Les libraires vous invitent à consulter

Délier la langue

Par publié le

On peut dire que la question de la langue au Québec soulève les passions. Les Québécois souffrent parfois d’insécurité face à leur langue parce qu’ils la comparent au français de France ou parce qu’ils craignent l’assimilation anglaise. Le chroniqueur Marc Cassivi ne croit pas que l’anglais menace le français au Québec. Il aborde cette question dans un ouvrage, Mauvaise langue (Somme toute), qui paraît aujourd’hui en librairie. Pour l’occasion, voici quelques titres qui s’intéressent à notre lan

Vous aimerez peut-être...

X

Navigation principale

Type de livres